bioénergétique

no avatar
Gdesquestions
Messages : 11
Inscription : 21 novembre 2020, 14:32

bioénergétique

21 novembre 2020, 14:42

coucou,
est ce que vous pourriez m'expliquer les différents types de voies des systèmes engagés dans les différents efforts musculaires svp?
(aérobie, anaérobie...), j'ai compris que dès les premiers efforts, intenses, l'énergie utilisée provient directement du muscle avec la myokinase et la phosphocréatine mais la suite est floue et je n'arrive pas non plus à comprendre la logique des schémas du cours :shock:

merci d'avance

no avatar
Touan
Tuteur Embryologie - Spécialité Maïeutique
Messages : 11
Inscription : 30 septembre 2020, 15:05

Re: bioénergétique

21 novembre 2020, 19:02

Salut!
Alors il faut voir l'évolution des courbes dans le temps.

Pour commencer comme tu me l'as dit, les stocks d'ATP et les stocks de créatine phosphates vont être épuisés en premiers.
Donc plus on avance moins il y aura de ces stocks. c'est pour cela que la première courbe est décroissante (on était sur des stock).

S'en suit le système anaérobie. Il va commencer avant que tout tes stocks soient épuisées. L'O2 n'est pas encore très très présent donc on va utiliser ce système qui permet de produire 2 ATP avec un glucose sans O2.

Quand l'effort dépasse un certain temps c'est la glycolyse aérobie alactique (utilise de l'O2 sans produire donc de lactate) qui va prendre le relais pour produire beaucoup plus d'ATP grâce à son passage dans le cycle de Krebs et de la chaine respiratoire et donc à la présence d'O2 dans les muscles.

La première courbe diminue car c'était des stocks. pour les deux suivantes (qui correspondent à la glycolyse anaérobie et la glycolyse aérobie alactique) : une augmentera avec le temps jusqu'à un palier (que pour la glycolyse aérobie alactique), une diminuera rapidement (pour la glycolyse anaérobie).

Stocks ATP + créatine phophate --> glycolyse anaérobie --> glycolyse aérobie alactique.

J'espère ça t'es un peu plus clair maintenant !

Répondre

Revenir à « Mr Plantier »