Phase intestinale

no avatar
enisayb
Messages : 59
Inscription : 09 octobre 2020, 16:16

Phase intestinale

27 novembre 2020, 09:34

cc!
par rapport a la phase intestinale, c'est une phase qui va exclusivement inhiber et diminuer la sécrétion et la motilité gastrique ? ca serait possible d'avoir un petit topo svp je suis pas sure d'avoir bien compris

no avatar
CHLOO
Tuteur d'Anatomie
Messages : 22
Inscription : 01 octobre 2020, 14:14

Re: Phase intestinale

27 novembre 2020, 14:15

Resalut enisayb ! :mrgreen:

Pour commencer, un petit rappel concernant le tube digestif (TD) : en période interdigestive (= entre les repas) le débit basal est très faible. La prise alimentaire va augmenter fortement la sécrétion et la motilité au niveau du TD. Cette régulation est soumise à des mécanismes nerveux et hormonaux.

La sécrétion gastrique est régulée en trois phases
- Phase céphalique 
- Phase gastrique (c’est la plus importante)
- Phase intestinale 

:arrow: La phase céphalique est déclenchée par la perception (olfactive ou visuelle) ou l’évocation des aliments. Elle précède l’ingestion des aliments et prépare l’estomac à leur arrivée. Elle se caractérise par une durée brève, c’est une réaction réflexe.

:arrow: La phase gastrique est stimulée par la nourriture. C‘est lors de cette phase que la sécrétion est maximale (elle sécrète les ⅔ des sucs gastriques). Cette phase dure environ 2 à 3 heures et est soumise à une double régulation : une régulation nerveuse par le SN parasympathique (via le nerf vague) et le SNE (entérique) (en réponse à l’étirement de la paroi gastrique), et une régulation hormonale (lorsque le bol alimentaire est riche en protéines et/ou en caféine, il y aura production de gastrine et d’histamine).
Rappel : le SN sympathique inhibe la digestion 

:arrow: La phase intestinale a lieu lorsque le contenu gastrique arrive dans l’intestin grêle. La vidange gastrique dans le duodénum déclenche la sécrétion de gastrine intestinale, stimulant les sécrétions gastriques. Cette phase possède donc bien une composante excitatrice, mais elle est très brève. En effet elle possède avant tout une fonction inhibitrice car au niveau de l’intestin on a beaucoup de choses à digérer et à absorber.
Je m'explique : l’intestin contrôle l’arrivée du chyme par différents stimuli (l'étirement de la paroi intestinale, la présence de lipides en grande quantité, la présence d’un chyme trop acide ou hyperosmolaire). Ces stimuli vont déclencher un réflexe entérogastrique et une sécrétion d’hormones entérogastrones (ou gastroentérones). Tout cela aura pour but d’inhiber la sécrétion et la motilité gastrique pour que cela se fasse lentement de façon à ce que l’intestin ait assez de temps pour digérer et absorber.
Nb : le réflexe entérogastrique entraîne une inhibition des noyaux vague (donc du SN parasympathique), une inhibition des réflexes locaux et une activation sympathique.

Tout cela aura pour but de diminuer la motilité gastrique. C‘est pourquoi on dit que la phase intestinale est avant tout une composante inhibitrice.

J‘espère que c‘est plus clair pour toi ! :D
Donne tout, la team physio te soutien à fond <3

Répondre

Revenir à « Mme Maheo »