Molarité et molalité

no avatar
Flav.2
Messages : 101
Inscription : 04 octobre 2020, 08:10

Molarité et molalité

04 octobre 2020, 08:17

Saluut :D

Dans le cours du Pr Emond, il est écrit qu'on utilise la molarité dans les lois de Raoult et la molalité dans les lois de Van'T Hoff et Nerst-donnan
Mais je trouve pas ça logique, parce que par exemple la loi de Van't Hoff utilise osmolarité...

Merci ;)

Avatar de l’utilisateur
Soleil^3
Tuteur d'Anatomie
Messages : 8
Inscription : 02 octobre 2020, 13:15

Re: Molarité et molalité

04 octobre 2020, 11:53

Coucou Flav.2 ! :D

:arrow: Tout d'abord, les lois de Raoult font surtout intervenir le produit d'une constante K par une fraction molaire de soluté X, tu n'utilises alors pas de concentration pour calculer l'écart de température. Pour calculer l'écart de pression, il faut faire le produit de la pression de vapeur saturante par la fraction molaire du soluté.
:arrow: Dans le cas où ta constante cryoscopique Kc s'exprime en °C.kg.osm-1, tu pourras alors calculer l'abaissement cryoscopique en utilisant la osmolalité afin que tes unités soient homogènes.
:idea: Les unités doivent toujours être homogènes ;)

:arrow: Ensuite, la loi de Van't Hoff se retrouve à partir de la loi des gazs parfaits : PV=n.R.T donc P=(n/V).R.T . Ainsi, tu utilises bien ici osmolarité "n/V", en osm/m3 par exemple.
:idea: Dans la loi de Van't Hoff, le volume est en m3.
:arrow: Dans le cas de solutions diluées, comme c'est le cas dans le cours du Pr Emond, l'osmolalité est assimilable à l'osmolarité. En effet, 1L d'eau correspond à 1kg d'eau. De plus, le soluté est alors négligeable, c'est pourquoi le solvant et la solution sont assimilables. Cela permet alors que la masse de solvant (l'eau) s'assimile au volume de solution (eau + soluté négligeable).

N'hésite pas à me dire si cela reste confus pour toi ;)
Bon dimanche et continue comme ça ! Toute la team PC est avec toi, ne lâche rien 8-)

no avatar
Flav.2
Messages : 101
Inscription : 04 octobre 2020, 08:10

Re: Molarité et molalité

04 octobre 2020, 12:57

Merci pour ta réponse.
Mais il y a quelque chose qui reste flou à propos de la loi de l'ébulliométrie..

D'après ce que j'ai compris lorsque le Kc est exprimé en °C/osm on utilise la formule avec Cosmolale et quand le Kc s'exprime en °C/kg/mol on utilise la formule utilisant la masse du soluté, masse du solvant, Masse molaire...

Mais dans la colle n°2, le QCM 20 indique un Kc qui s'exprime en °C.kg.mol, mais on utilise quand même la formule avec la C osmolale ...?
Je ne comprends pas pourquoi
Est ce que un parmi vous peut m'éclairer ?
Merci

no avatar
Clarita
Tuteur de Physico-chimie
Messages : 8
Inscription : 01 octobre 2020, 13:47

Re: Molarité et molalité

05 octobre 2020, 10:31

Salut Flav.2 ! :D

La team PC espère que tu vas bien ! :)

:arrow: En effet, Kc devrait être donnée en °C.kg/osm d'après la formule énoncé par le Pr Emond.

:idea: Cependant, pour que les unités concordent dans notre exercice nous l'avons exprimé en °C.kg/mol. Dans le cas où osmolalité et molalité sont équivalentes, cela ne pose pas de problème.

:arrow: Tout dépend donc du contexte de l'exercice.

PS : Pr Emond exprime Kc, dans sa diapo intitulée "Loi de la cryométrie", en °C.kg/mol. Les deux sont alors correctes si osmolalité et molalité correspondent.

En espérant avoir été claire ! Si tu as d'autres questions, n'hésite pas. ;)

La team PC t'envoie tout son courage ! :)
👁 Team PG 2020 🧬
🪐 Team PC 2020🧪

Répondre

Revenir à « Mr Emond »